Le taux de rebond, un kpi à suivre

Le KPI le taux de rebond d’un site internet pour améliorer l’expérience client, la conversion du panier en ecommerce, est un KPI’s a bien analyser

Définition du taux de rebond

Le taux de rebond exprimé en pourcentage est un indicateur important du SEO pour évaluer la qualité d’un site d’un point de vue structure/ architecture et la qualité du trafic obtenu.

Comment calculer le Le KPI le taux de rebond ?

Le calcul du taux de rebond d’un site web, est le ratio entre le nombre de visiteurs qui n’ont vu qu’une seule page et le nombre de visites sur l’ensemble du site.

Cela induit la qualité de l’expérience client et de la qualité à séduire & faire rester les internautes.

C’est quoi le taux de rebond Google Analytics ? Quel est le bon taux de rebond ?

Une moyenne entre 40% et 60% de taux de rebond est acceptable. La moyenne est autour de 50%. Un taux > à 60% démontre un problème à analyser et un plan à améliorer.

Quel est le bon taux de conversion en ecommerce ?

Selon convertize.com, Le taux de conversion e-commerce est le ratio entre le nombre de transactions et le nombre total de visiteurs uniques, sur une période donnée. Le taux de conversion e-commerce moyen en France est de 3% en 2020.

Ainsi, en 2020, Le secteur d’activité de la Beauté est le secteur e-commerce avec le plus fort taux de conversion observé : 5,3%

Comment analyser le taux de rebond ?

Astuces, comment diminuer le taux de rebond ?

Selon webleads-tracker.fr, voici 3 astuces pour améliorer le taux de rebond.

1- Mieux cibler le personae, les internautes à séduire :

Pour inciter le visiteur à se promener dans votre site, il faut d’abord que le contenu que vous lui proposez corresponde à ce qu’il s’attendait à trouver. A l’aide de votre outil de web analytics, listez les origines de visites. Elles vous renseigneront sur les motifs qui ont poussé les visiteurs à venir sur votre site. Assurez-vous ensuite qu’il n’y a pas un écart trop important entre le contexte d’origine (par exemple, le thème traité par le blog par où le visiteur est arrivé) et votre landing page.

2- Travailler l’ergonomie et le design du site web

Comment améliorer l’ergonomie d’un site web ?

  • Rendre les choix de parcours lisibles: menu intuitif, call to actions accessible, liens contextuels…
  • Une ergonomie présentant des informations de façon claire et lisible.
  • Choisir des titres courts avec des paragraphes aérés.
  • Éviter les bannières promotionnelles agressives et les publicités intrusives.

3- Proposer des contenus de qualité

L’équipe de Fibre-digitale

Laisser un commentaire